Actualité

Les responsables de la santé mondiale rendent hommage à l'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies auprès du partenariat Halte à la tuberculose

15 avril 2013

Un événement spécialement organisé pour saluer l'engagement de l'ancien Président du Portugal, le Dr Jorge Sampaio, ainsi que son dévouement dans le but de renforcer l'importance accordée à la santé publique et à la tuberculose a eu lieu dans les locaux de l'Organisation mondiale de la santé à Genève le 15 avril 2013. Margaret Chan, Directrice générale de l'OMS, Mark Dybul, Directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et le Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA, Programme, étaient notamment présents pour rendre hommage au Dr Sampaio pour ses efforts de sensibilisation auprès des leaders mondiaux afin de renforcer le contrôle de la tuberculose. Une discussion sur le futur du militantisme politique de haut niveau a suivi les discours d'ouverture.

Le Dr Sampaio a été nommé Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies auprès du partenariat Halte à la tuberculose en 2006, et s'est depuis lors lancé dans un programme ambitieux visant à accroître la visibilité de la maladie. En 2008, le Dr Sampaio a organisé le Forum des leaders mondiaux sur le VIH/tuberculose ; à cette occasion, la co-infection VIH/tuberculose a été définie comme une entrave majeure au développement économique et comme un obstacle aux droits de l'homme et à la justice sociale. Le Forum a réussi à renforcer l'engagement des leaders mondiaux dans le soutien de la coordination des services de lutte contre la tuberculose et le VIH.

Le Dr Sampaio a toujours mis en évidence le rôle crucial joué par la société civile et par les communautés touchées dans la riposte au VIH et à la tuberculose. Il a montré son soutien personnel en visitant des centres de soins antituberculeux dans des pays du monde entier, dont le Brésil, l'Estonie, l'Éthiopie, l'Indonésie et le Kenya.

Déclarations

Le Président Sampaio a d'abord été nommé envoyé pour la tuberculose, mais a aussi représenté les valeurs en matière de santé publique défendues par l'OMS, à savoir l'accès au traitement et aux soins pour tous ceux qui en ont besoin, quelle que soit leur situation sociale ou leur degré de marginalisation.

Dr Margaret Chan, Directrice générale de l'OMS

L'une des choses qui me frappe toujours lorsque je discute avec le Président Sampaio est son profond attachement aux valeurs essentielles [comme la justice], qui constituent le socle sur lequel il a fondé ses travaux en matière de santé publique mais aussi son combat pour les personnes souffrant de tuberculose, en ciblant ceux qui courent le plus de risques et qui n'ont pas accès aux services adéquats en raison de la stigmatisation et de la discrimination.

Mark Dybul, Directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Si nous pouvons déclarer aujourd'hui que nous pouvons commencer à envisager la fin de l'épidémie de sida, c'est en grande partie grâce au leadership de personnes comme le Président Sampaio ces 10 dernières années. Mais le Président Sampaio représente également l'avenir. Nous avons besoin d'un leadership politique qui peut relever un défi comme la tuberculose et placer l'aspect humain au centre de ses préoccupations, et il sait mieux que quiconque parvenir à ce résultat.

Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA, Programme