Actualité

L'ONUSIDA prévoit d'étendre davantage son action sur la jeunesse et le VIH

12 juin 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a rencontré le Directeur exécutif de l'ONUSIDA Michel Sidibé pour discuter des plans de l'ONUSIDA visant à étendre davantage son action ciblée sur la jeunesse et le VIH. Cette rencontre a eu lieu en marge de la 67e Assemblée générale des Nations Unies, qui s'est déroulée à New York les 10 et 11 juin 2013.

Dans le cadre de son plan d'action quinquennal présenté en janvier 2012, le Secrétaire général des Nations Unies a chargé le système des Nations Unies de prendre en compte les besoins de la plus vaste génération de jeunes gens que le monde ait jamais connue. Pour le soutenir, l'ONUSIDA a mis au point un programme pour la jeunesse, qui a pour objectif de renforcer le leadership, l'appropriation et la mobilisation des jeunes dans la riposte au sida, au niveau national, régional et mondial, d'ici 2015 et au-delà.

Ce programme a été élaboré en s'appuyant sur les réseaux sociaux et la technologie d'externalisation et a permis à près de 5 000 jeunes gens de participer au processus. Sur la base de ce modèle, l'ONUSIDA soutient désormais un dialogue communautaire pour le changement social, destiné à inspirer une nouvelle vague d'action sociale dans la riposte au sida, ainsi qu'à mobiliser la jeunesse à la veille des négociations pour l'après-2015. Ce dialogue commencera en novembre, en préparation à la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Lors de la réunion, l'ONUSIDA a également présenté les résultats de la récente rencontre stratégique au cours de laquelle des organisations de jeunes ont formé un pacte de collaboration pour la transformation sociale dans la riposte au sida. Les jeunes participants ont fixé cinq priorités clés pour le mouvement, notamment veiller à ce que le VIH demeure une priorité dans le cadre de développement après 2015.

Déclarations

Je pense que les nouvelles technologies renferment un immense potentiel de transformation de l'accessibilité des Nations Unies et des opportunités de collaboration. Le système des Nations Unies doit maintenant harmoniser son approche de la jeunesse et travailler étroitement avec les jeunes au cours de l'année à venir afin de faire en sorte qu'ils soient pleinement impliqués à mesure que les négociations sur le nouveau programme de développement prendront forme.

Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies

Nous sommes en train d'élaborer un programme de transformation sociale qui s'appuie sur les nouveaux médias et les nouvelles technologies pour garantir une collaboration totale avec les organisations de jeunes qui travaillent sur le sida. Les jeunes doivent être engagés pleinement et utilement dans le futur cadre de développement.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA