Actualité

Le Ministre de la Santé brésilien lance une nouvelle initiative nationale innovante sur le VIH

01 novembre 2013

Le 31 octobre à Brasilia, Alexandre Padilha, Ministre de la Santé du Brésil, a rencontré Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA, à propos de la nouvelle stratégie du pays sur le VIH.

Plus tard cette année, le Brésil prévoit de lancer une nouvelle approche sur la riposte au VIH. Si cette stratégie, qui prévoit l'accès à un traitement antirétroviral vital pour tous, a bénéficié d'une large attention, M. Padilha a fourni davantage de détails sur deux autres aspects innovants du programme.

La nouvelle stratégie portera sur les programmes de lutte contre le VIH dans les régions géographiques où la prévalence du virus est beaucoup plus élevée que dans le reste du pays. Elle prévoit également d'étendre la couverture du traitement antirétroviral en déléguant le travail des services de traitement contre le VIH des cliniques spécialisées vers les établissements de soins de santé primaires.

Déclarations

Tout ceci ne sera possible que dans le cadre d'une campagne de dépistage massive. Des tests de dépistage rapides innovants, fabriqués au Brésil, seront mis sur le marché au cours du premier trimestre de l'an prochain. Ces actions permettront de faire la différence pour atteindre les personnes vivant dans des zones reculées comme la Forêt amazonienne.

Alexandre Padilha, Ministre de la Santé du Brésil

Le Brésil est à la pointe de la riposte mondiale au VIH et joue un rôle clé dans les actions pour mettre un terme à l'épidémie de sida.

Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA