Actualité

Cinquante ans d'unité africaine célébrés à Genève

16 octobre 2013

Le Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, Présidente de la Commission de l'Union africaine, a donné le coup d'envoi des festivités marquant le 50e anniversaire de la création de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) au Palais des Nations à Genève, en Suisse. 2013 est une année placée sous le thème du panafricanisme et de la renaissance africaine, et les chefs d'État et de gouvernement africains se remémorent à cette occasion les accomplissements de l'OUA et de son successeur, l'Union africaine. Le Dr Dlamini-Zuma a évoqué l'importance de la participation de chacun aux célébrations qui ont duré toute l'année, aussi bien en Afrique que dans les communautés issues de la diaspora africaine. Selon elle, l'événement organisé à Genève est un moment de réflexion sur le passé et surtout sur l'avenir.

Parmi les participants de haut niveau au forum qui s'est déroulé sur une journée, des ministres africains, des représentants d'organisations internationales et des responsables économiques. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA, a animé une table ronde de haut niveau sur le développement en Afrique. Les participants ont évoqué les difficultés rencontrées par le continent, qui vont de la sécurité alimentaire au chômage, en passant par les conflits, et mis en avant la nécessité d'innover et de créer un nouveau modèle. Angélique Kidjo, chanteuse et militante internationale, a également participé à la table ronde en intervenant sur les droits des femmes africaines.

Déclarations

Aujourd'hui, l'Afrique se défait peu à peu de son statut de « cicatrice sur la conscience mondiale », comme on le disait autrefois, pour devenir un continent qui abrite 6 des 10 économies connaissant la croissance la plus rapide au monde et qui accomplit des progrès constants avec un sens de l'avenir commun et des priorités partagées.

Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, Présidente de la Commission de l'Union africaine

C'est l'occasion de réfléchir à ce que nous avons accompli et à ce que nous devons faire ensemble pour construire une société plus inclusive. Il y a trente ans en arrière, personne ne pensait que nous pourrions avancer sur le VIH. Nous sommes passés du désespoir à l'espoir. En Afrique subsaharienne, les nouvelles infections à VIH ont baissé de 38 % depuis 2001.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA

Les femmes africaines sont la colonne vertébrale de l'Afrique. Les filles doivent avoir le droit de rêver, de recevoir une éducation et de choisir leur propre destinée.

Angélique Kidjo, chanteuse et militante internationale