Actualité

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA en Ukraine

24 octobre 2013

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, a félicité l'Ukraine pour avoir été le premier pays d'Europe de l'Est à faire baisser le nombre de nouvelles infections à VIH entre 2001 et 2012. Le 23 octobre, premier jour de sa visite officielle de deux jours en Ukraine, M. Sidibé a rencontré séparément la Présidente de la Commission en charge de la santé du Parlement ukrainien, Tatiana Bahteeva, puis la Ministre de la Santé Raisa Bogatyreva.

Lors de sa rencontre avec le Dr Bogatyreva, M. Sidibé lui a fait part de sa gratitude pour le rôle qu'elle joue personnellement dans la conduite de la riposte nationale au sida et dans la consolidation de l'engagement fort du gouvernement en faveur de l'élargissement du traitement contre le VIH et des services vitaux de prévention, en particulier un programme complet de réduction des risques et de traitement substitutif aux opiacés pour les consommateurs de drogues. Ils ont également discuté de l'importance du nouveau Programme national de lutte contre le sida pour 2014-2018.

Le Programme national de lutte contre le sida, qui devrait être adopté par le Parlement ukrainien dans les mois à venir, a également été un thème important de la rencontre de M. Sidibé avec le Dr Bahteeva. Ce programme contient plusieurs objectifs ambitieux, notamment l'élargissement significatif du traitement antirétroviral pour les personnes vivant avec le VIH et une augmentation majeure du financement par le gouvernement.

M. Sidibé a exprimé l'espoir que le pays s'appuie sur les progrès récemment accomplis pour poursuivre et assurer la durabilité à long terme des services anti-VIH en Ukraine en s'appropriant totalement la riposte nationale au VIH.

L'Ukraine est l'un des pays les plus touchés par l'épidémie de VIH en Europe de l'Est, la région du monde qui continue de connaître l'augmentation la plus importante de l'incidence du VIH.

Déclarations

L'Ukraine a aujourd'hui l'opportunité de stopper et de renverser l'épidémie de sida pour parvenir à une génération sans sida. Je sais qu'avec le leadership politique actuel engagé du pays, nous allons atteindre ces objectifs.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA

Le nouveau Programme national de lutte contre le sida (2014-2018) de l'Ukraine sera l'occasion de s'appuyer sur notre leadership national pour que l'Ukraine serve de modèle de mobilisation nationale contre le sida pour d'autres pays d'Europe de l'Est et de la Communauté des États indépendants.

Dr Raisa Bogatyreva, Ministre de la Santé ukrainienne

Ne nous contentons pas des progrès accomplis ; nous devons redoubler d'efforts pour que les gens n'aient pas peur de se faire dépister ou d'accéder à des services vitaux de prévention, de traitement et d'appui contre le VIH.

Tatiana Bahteeva, Présidente de la Commission en charge de la santé du Parlement ukrainien