Actualité

Le nouveau Président de Madagascar s'engage dans la lutte pour mettre fin à l'épidémie de sida

17 avril 2014

Le Président malgache, Hery Martial Rakotoarimanana Rajaonarimampianina, s'est engagé à faire tout ce qui était nécessaire pour contrer l'épidémie de sida et avancer vers l'objectif de zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination et zéro décès dû au sida. Lors de sa rencontre le 16 avril avec le Directeur exécutif de l'ONUSIDA Michel Sidibé à Antananarivo, le Président a déclaré que Madagascar pouvait éliminer les nouvelles infections à VIH et veiller notamment à ce que tous les bébés naissent sans le VIH, avec l'appui et la bonne volonté de l'ONUSIDA et de la famille des Nations Unies.

Madagascar vient tout juste de sortir d'une période de troubles politiques. Depuis les élections de janvier 2014, le nouveau gouvernement a œuvré pour améliorer l'accès aux services de soins. M. Sidibé a félicité le Président pour l'engagement fort dont son gouvernement a fait preuve pour reconstruire des partenariats. Il a déclaré qu'il était temps de mettre en place une riposte efficace au VIH, engagée sur la justice sociale et l'élimination de la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH.

Les données actuelles laissent entendre que Madagascar connaît une épidémie de sida concentrée chez les consommateurs de drogues. Pour 2012, on estime à 59 000 le nombre de personnes qui vivaient avec le VIH et à 4 000 le nombre de nouvelles infections à VIH intervenues cette année-là. Selon les chiffres du gouvernement, environ 519 personnes vivant avec le VIH avaient accès au traitement fin 2013, ce qui représente moins de 1 % des personnes éligibles au traitement selon les directives 2013 de l'Organisation mondiale de la Santé. En 2012, seulement 3 % des femmes enceintes vivant avec le VIH ont eu accès aux services pour la prévention de la transmission du virus à leur enfant. Les décès dus au sida sont passés de 4 600 en 2001 à 6 200 en 2012.

Lors de sa visite officielle de deux jours à Madagascar, M. Sidibé a rencontré le Ministre de la Santé, le Ministre de la Jeunesse, le Président de l'Assemblée nationale et des représentants de la société civile afin de plaider pour une riposte plus solide et plus durable au sida. Il a également participé à la cérémonie d'investiture officielle du nouveau Premier ministre, Kolo Christophe Laurent Roger, qui a eu lieu le 16 avril au Cabinet du Premier ministre.

Déclarations

« Ce pays et ses habitants ont connu trop de souffrances. Nous sommes ici pour donner du sens à leur vie. Nous sommes ici pour mettre en place une structure de coordination qui donnera des résultats tangibles et mesurables. »

Hery Martial Rakotoarimanana Rajaonarimampianina, Président de Madagascar

Déclarations

« Il est essentiel de parvenir à une génération sans sida au cours du mandat du nouveau Président. Aucun enfant ne devrait plus naître avec le VIH et aucune mère ne devrait plus mourir d'une maladie liée au sida. »

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA