Actualité

Le Président pakistanais s'engage pour l'intensification des efforts de lutte contre le VIH

30 avril 2014

Mamnoon Hussain, Président du Pakistan, a affirmé son engagement à poursuivre et intensifier les efforts de riposte au VIH dans le pays. À l'occasion d'une rencontre avec l'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sida dans la région Asie-Pacifique, Prasada Rao, et le Directeur de l'équipe de l'ONUSIDA d'appui aux régions pour l'Asie et le Pacifique, Steve Kraus, le Président a également insisté sur le fait qu'avec les systèmes d'appui efficaces en place, le VIH peut être géré, traité et prévenu.

La délégation des Nations Unies était en visite au Pakistan du 22 au 26 avril afin d'étudier les problèmes et les opportunités de la riposte au VIH dans le pays, où l'épidémie s'est propagée ces dix dernières années.

Entre 2001 et 2012, le Pakistan a vu le nombre de nouvelles infections à VIH être multiplié par huit. En 2012, le nombre estimé de personnes vivant avec le VIH était de 87 000. Comme dans la plupart des pays d'Asie et du Pacifique, la prévalence du VIH se concentre chez les populations les plus exposées au risque, en particulier les consommateurs de drogues, les professionnel(le)s du sexe et leurs clients, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les personnes transsexuelles.

L'Envoyé spécial et M. Kraus ont souligné l'importance d'assurer la collecte régulière de données actualisées de qualité afin de permettre une meilleure compréhension et un meilleur suivi de la progression de l'épidémie et de la riposte actuelle. Le développement rapide du dépistage, une intensification des programmes de prévention du VIH, y compris le traitement substitutif aux opiacés, ainsi que des approches centrées sur les villes, ont également été mis en avant comme des éléments clés de la riposte actuelle au sida. Un élargissement rapide des programmes de prévention des nouvelles infections à VIH chez les enfants a été demandé par la délégation.

Le Président a salué la collaboration et l'appui de l'ONUSIDA et du système des Nations Unies dans son ensemble en faveur de l'avancée des efforts au Pakistan, notamment dans le domaine de la sensibilisation des populations les plus exposées au risque et de l'élimination de la stigmatisation et de la discrimination.

Déclarations

« Nous pouvons vous assurer de l'engagement du gouvernement pakistanais en faveur de l'éradication de ce problème et nous allons aussi regarder ce que font les autres pays de la région pour échanger nos expériences et reproduire les meilleures pratiques au Pakistan. Je vous garantis un changement positif au cours des années à venir au Pakistan dans le traitement du problème du VIH/sida. »

Mamnoon Hussain, Président du Pakistan

Déclarations

« 90 % des cas de VIH sont concentrés dans 10 à 12 grandes villes du Pakistan. Le pays doit mettre en œuvre des programmes de santé solides axés sur les zones urbaines afin de parvenir aux objectifs et engagements mondiaux en matière de VIH. Des efforts massifs doivent aussi être réalisés pour élargir les services de dépistage du VIH. Le Pakistan entre dans un nouveau cycle de développement et de nouvelles initiatives peuvent sauver des vies. »

J.V.R. Prasada Rao, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sida dans la région Asie-Pacifique

Déclarations

« Les Nations Unies et leurs partenaires sont pleinement engagés pour travailler main dans la main afin de faire progresser la riposte au Pakistan. En travaillant de manière intersectorielle et en collaboration avec les communautés et la société civile, nous pouvons nous rapprocher de l'objectif de mettre fin à l'épidémie de sida au Pakistan. »

Steve Kraus, Directeur de l'équipe de l'ONUSIDA d'appui aux régions pour l'Asie et le Pacifique