Actualité

Un nouveau rapport sur le VIH constate une baisse importante des nouvelles infections en Afrique du Sud

17 janvier 2014

Des données récentes montrent que les nouvelles infections à VIH ont baissé d'environ un tiers entre 2004 et 2012. Le rapport intitulé Afrique du Sud 2012 - Estimations et projections sur le VIH a été présenté le 10 janvier à Durban, en Afrique du Sud, par le Vice-Président sud-africain, Kgalema Motlanthe, et le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé. À cette occasion, le Premier ministre du KwaZulu-Natal, Senzo Mchunu, a également lancé la publication Operation Sukuma Sakhe Best Practices Publication.

L'Afrique du Sud compte 6,1 millions de personnes vivant avec le VIH. Depuis 2009, le gouvernement a massivement élargi les programmes de prévention et de traitement du VIH. Selon le Ministère de la Santé, en 2012, environ 2,2 millions de personnes avaient accès au traitement anti-VIH, ce qui en fait le plus important programme de traitement anti-VIH du monde. Les données montrent que le nombre de nouvelles infections à VIH est passé de 540 000 nouvelles infections en 2004 à 370 000 en 2012.

Le Premier ministre du KwaZulu-Natal a également mis en avant les accomplissements de l'opération Sukuma Sakhe. « Let us stand and build » (Levons-nous et bâtissons) est un programme de responsabilisation à base communautaire destiné à lutter contre la pauvreté, le VIH, l'inégalité entre les hommes et les femmes et d'autres problèmes prioritaires dans le cadre familial et communautaire.

Ce programme est fondé sur un modèle de prestation de service intégré multisectoriel, qui place en son cœur les individus, les ménages et les communautés pour s'attaquer à la pauvreté, à l'insécurité alimentaire et aux problèmes de santé et d'environnement.

Selon la publication, le KwaZulu-Natal est l'une des régions les plus touchées, avec environ un tiers des personnes vivant avec le VIH en Afrique du Sud qui habitent dans cette province.

Déclarations

« Même si nous pouvons être fiers de ces chiffres, nous ne cesserons pas notre action avant que toute personne ayant besoin d'un traitement anti-VIH ne le reçoive et qu'il n'y ait plus aucune nouvelle infection. »

Kgalema Motlanthe, Vice-Président de l'Afrique du Sud

Déclarations

« L'opération Sukuma Sakhe nous a permis de fournir des services plus proches de la population et de nous attaquer à la multitude de problèmes sociaux qu'elle rencontre avec un seul acteur au lieu de plusieurs prestataires. »

Senzo Mchunu, Premier ministre du KwaZulu-Natal

Déclarations

« J'ai la certitude qu'avec la mise en œuvre réussie de l'opération Sukuma Sakhe, le KwaZulu-Natal concrétisera notre vision commune de zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination et zéro décès dû au sida. Vous êtes en train d'inverser le cours de l'épidémie, non seulement dans votre pays, mais aussi sur tout le continent et dans le monde entier, grâce à vos efforts et à vos accomplissements dans la riposte au VIH. »

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA