Reportage

La conférence AIDS 2014 s'ouvre à Melbourne, assombrie par une tragédie internationale

18 juillet 2014

AIDS 2014 s'est ouvert assombrie par une tragédie internationale. Lors d'une cérémonie inaugurale de bienvenue aux participants à la conférence, les organisateurs ont exprimé leur profonde tristesse face à la perte de nombreux délégués qui voyageaient à bord du vol MH17.

Les différents intervenants ont souligné l'importance de rendre hommage à l'héritage des chercheurs et des militants de la lutte contre le sida, qui sont morts alors qu'ils engageaient tous leurs efforts pour défendre leur cause. « C'est un moment difficile. Nous avons perdu des amis, des militants et des personnes qui font entendre la voix de ceux qui n'en ont pas », a déclaré Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA.

Denis Napthine, Premier ministre de l'État de Victoria, a déclaré : « Il s'agit d'une énorme perte pour notre communauté, qui a travaillé collectivement dans le monde entier pour lutter contre le VIH ».

Aux côtés du Lord-maire de Melbourne, Robert Doyle, et de la co-présidente de la conférence AIDS 2014, Sharon Lewin, Michel Sidibé a participé à l'illumination du panneau de l'événement AIDS 2014. Des messages de dirigeants internationaux, notamment du Président Barack Obama, du Lord-maire de Melbourne et des maires de Milan, Osaka, Tianjin et Thessalonique, ont été projetés sur la façade de l'Hamer Hall de l'Arts Centre de Melbourne. Le message de M. Sidibé était formulé ainsi : « Mettre fin au sida est le seul rêve que nous devons tous avoir ».

La 20e Conférence internationale sur le sida se tient du 20 au 25 juillet dans la ville australienne de Melbourne sur le thème « Accélérer le tempo ».

AIDS 2014

Des délégués venus du monde entier vont participer à une série de sessions, tables rondes et débats communautaires pour faire le bilan des progrès accomplis, analyser les dernières avancées scientifiques et mobiliser les gouvernements et les communautés pour définir la feuille de route vers la fin de l'épidémie de sida.

Le thème de cette édition prend acte des nombreuses avancées réalisées au cours des dernières années dans le domaine de la recherche sur le vaccin, du nombre croissant de personnes bénéficiant d'un traitement antirétroviral et de la diminution du nombre de nouvelles infections à VIH. Cependant, « Accélérer le tempo » souligne également la nécessité de maintenir le VIH dans les priorités de l'agenda mondial et le fait que davantage d'investissements, de recherche collaborative et d'engagement politique sont requis pour veiller à ce que personne ne soit laissé de côté.

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, figure parmi les intervenants de haut niveau qui participent à la conférence, aux côtés du Président Bill Clinton et de l'artiste et militant Bob Geldof. L'ONUSIDA participe à plusieurs événements avant et pendant la conférence, notamment les sessions préliminaires à la conférence sur la jeunesse, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les communautés interreligieuses, ainsi que d'autres sessions sur le traitement contre le VIH, les adolescents, la prévention de la transmission de la mère à l'enfant et les droits de l'homme, entre autres.