Actualité

Les femmes du Kenya s'unissent pour élargir l'accès à la santé maternelle et infantile

26 mars 2014

Plus d'une centaine de dirigeantes et de représentantes d'organisations de défense des droits des femmes de tout le Kenya se sont réunies le 24 mars à Nairobi pour discuter des moyens de mettre fin aux nouvelles infections à VIH chez les enfants d'ici 2015 et d'améliorer la santé des mères dans le pays.

La réunion des responsables de la défense des droits des femmes était co-organisée par l'ONUSIDA, le PNUD, le Conseil national de contrôle du sida, le Programme national de contrôle du sida et des IST et le Community Advocacy and Awareness (CRAWN) Trust. Cet événement avait pour but d'intensifier l'élan initié par la Première dame du Kenya, Margaret Kenyatta, à travers la campagne Beyond Zero, une initiative visant à mettre fin à la transmission de la mère à l'enfant et aux décès maternels liés au sida au Kenya.

Intervenant lors de cette réunion, la Directrice exécutive adjointe de l'ONUSIDA Jan Beagle a salué l'engagement personnel de la Première dame et souligné que pour l'ONUSIDA, l'égalité entre les sexes et les droits humains, y compris les droits en matière de santé sexuelle et reproductive, sont des éléments non négociables pour assurer des ripostes efficaces au sida et l'accès à la santé.

Les chiffres du gouvernement montrent qu'au Kenya, les maladies associées au sida représentent un décès maternel sur cinq et en 2012, 100 000 enfants de moins de 5 ans sont décédés de causes évitables. Selon les chiffres de l'OMS, le Kenya consacre actuellement 6 % de son budget national (moins de la moitié des 15 % visés dans la Déclaration d'Abuja) au secteur de la santé.

Déclarations

« Nous devons utiliser les synergies entre les mouvements en associant la capacité et l'innovation de la riposte au sida avec ces mouvements pour faire avancer la santé et les droits sexuels et reproductifs, l'égalité entre les sexes et l'émancipation des femmes et des filles. »

Jan Beagle, Directrice exécutive adjointe de l'ONUSIDA

Déclarations

« Notre implication en tant que mouvement de femmes change la donne et va catalyser les actions nécessaires pour apporter les changements indispensables et accélérer l'accomplissement des objectifs de la campagne Beyond Zero. »

Daisy Amdany, Directrice exécutive de CRAWN Trust