Reportage

Fête des Mères : l'espoir pour les mères et les enfants touchés par le VIH

12 mai 2014

Le 11 mai 2014, de nombreux pays du monde ont célébré la Fête des Mères. À Genève, en Suisse, l'ONUSIDA, l'UNICEF et l'Hôtel InterContinental Genève ont marqué cette journée avec l'inauguration d'une exposition de dessins d'enfants pleine d'inspiration. Cet événement s'inscrit dans le cadre des actions de sensibilisation et d'appui pour l'arrêt des nouvelles infections à VIH chez les enfants et le maintien de leurs mères en vie et en bonne santé.

L'exposition, qui rassemble des dessins et des peintures uniques réalisés par de jeunes artistes d'origine ukrainienne âgés de 5 à 16 ans, vivant avec le VIH ou touchés par le virus, a été l'occasion de mettre en avant la nécessité urgente d'accroître les efforts pour que les enfants ne soient plus affectés par le VIH.

Parmi les enfants dont les œuvres sont exposées, il y a Sofia Pinchuk, 16 ans. Elle fait partie des adolescents pris en charge par une organisation non gouvernementale soutenue par l'UNICEF appelée The Way Home, à Odessa. « Mon dessin rappelle que les espoirs et les rêves des enfants et des adolescents sont les mêmes partout », explique Sofia.

« Pour cet événement, j'ai demandé à certains enfants et adolescents dont nous nous occupons à Odessa d'imaginer une œuvre d'art qui reflète ce que signifie un foyer ou une famille pour eux », raconte Sergueï Kostin, Directeur de The Way Home. Dans les légendes des dessins, certains enfants ont écrit qu'ils rêvaient de devenir footballeur, enseignant, écrivain, danseur ou artiste. Mais beaucoup rêvent tout simplement d'avoir un foyer et une famille unie.

Malgré les progrès mondiaux et les investissements sans précédent en faveur de l'élimination des nouvelles infections à VIH chez les enfants et de la réduction des décès maternels, il faut en faire encore davantage pour que le monde parvienne à l'objectif de permettre à 90 % des femmes enceintes vivant avec le VIH l'accès aux services anti-VIH vitaux d'ici 2015.

« Aujourd'hui, plus de 2 millions d'adolescents vivent avec le VIH dans le monde. Cependant, une génération sans sida est à notre portée. Nous avons les outils, nous savons ce qu'il faut faire », a déclaré Marie-Pierre Poirier, Directrice régionale de l'UNICEF pour l'Europe centrale et orientale et la Communauté des États indépendants. « Alors que nous fêtons toutes les mères du monde, engageons-nous à bâtir un monde meilleur, de partage et de solidarité. Et commençons par donner une voix et un avenir aux enfants ».

« Le VIH touche des enfants et des adolescents dans le monde entier », a déclaré Mahesh Mahalingam, Chef de cabinet du Directeur de la branche Programme de l'ONUSIDA. « Nous espérons que ces dessins vous encourageront à vous intéresser davantage au monde des enfants et des adolescents vivant avec le VIH et touchés par le virus, rappel poignant de notre responsabilité commune pour veiller à ce qu'ils ne soient pas laissés de côté ».

Jürgen Baumhoff, Directeur général de l'Hôtel InterContinental Genève, a déclaré : « Nous autres membres du personnel et clients de l'Hôtel InterContinental Genève, nous nous sentons honorés de participer et de pouvoir soutenir la riposte au VIH. Le courage et la résilience de ces jeunes artistes nous incitent tous à poursuivre les efforts pour éliminer les nouvelles infections à VIH chez les enfants et maintenir leurs mères en vie ».

L'exposition, qui s'inscrit dans le cadre de la campagne conjointe de l'ONUSIDA et de l'Hôtel InterContinental Genève intitulée « Where History is Made », a également été l'occasion de présenter deux nouvelles vidéos : « Celebrating Birthdays », une vidéo de l'ONUSIDA en hommage aux millions de mères et d'enfants vivant avec le VIH ou touchés par le virus, et un rappel de la campagne mondiale « Objectif zéro » en faveur d'une génération sans sida.

Les dons récoltés à cette occasion seront reversés à l'ONUSIDA et à l'UNICEF pour leur travail conjoint dans la lutte contre les nouvelles infections à VIH chez les enfants et le maintien de leurs mères en vie.