Déclaration à la presse

La nouvelle promesse de subvention de US$ 750 millions de la Fondation Bill & Melinda Gates pour soutenir le Fonds mondial arrive à point nommé et permettra de sauver des vies

Alors que les nouvelles ressources allouées à la riposte au sida diminuent, le soutien de la Fondation Gates aidera à restaurer la confiance dans la réalisation des objectifs mondiaux de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

GENÈVE, 26 janvier 2012 – L’ONUSIDA salue la subvention de US$ 750 millions de la Fondation Bill & Melinda Gates au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et la paludisme.

« En cette période cruciale où des vies sont perdues car les ressources sont insuffisantes pour fournir un traitement aux personnes séropositives au VIH, la Fondation Bill & Melinda Gates a restauré l’espoir chez celles et ceux qui vivent avec et sont exposées au virus » a déclaré M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. « Cette promesse financière – parallèlement à l’engagement inébranlable de la Fondation en faveur de l’innovation, de la recherche et de la prévention du VIH – permettra de faire la différence aujourd’hui et demain ».

Lors de la réunion de Haut niveau des Nations Unies sur le sida de juin 2011, les leaders mondiaux ont promis de verser entre US$ 22 et US$ 24 milliards chaque année d’ici à 2015. Cependant, les ressources mises à disposition aujourd’hui sont très inférieures au montant total nécessaire. En 2010, US$ 15,3 milliards ont été alloués à la riposte au sida dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

La majorité des pays d’Afrique subsaharienne – région la plus durement touchée par le sida – sont tributaires de l’aide internationale pour fournir des traitements antirétroviraux aux personnes vivant avec le VIH. L’annulation récente des subventions de la série 11 du Fonds mondial confronte les pays à une difficulté majeure. L’injection immédiate de nouvelles ressources aidera les pays à garantir la continuité des programmes en cours alors qu’ils continuent d’élargir et d’intensifier des programmes vitaux.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Contact

ONUSIDA Genève
Sophie Barton-Knott
tél. +41 79 514 6896 / +41 22 791 1697
bartonknotts@unaids.org


Région/pays